Récit en images d'une visite


En paralèlle du récit d'une visite à la tour Eiffel, ce site vous présente la même visite, mais racontée à travers plus de 150 photos prises à ce moment. C'est donc la même chose, en plus explicite, mais moins précis. Vous pouvez passer d'un récit à un autre en utilisant les liens mis un peu partout, au fil de l'eau.


C'est en fin de journée que j'ai prévu de visiter la tour Eiffel. Non par choix, par obligation. Ce jour là le temps est incertain, et il va clairement se dégrader durant la soirée, mais ça, je ne le sais pas encore... J'arrive en métro, station Kléber. Sortie du métro du mauvais côté, encore 10 minutes de perdus pour traverser la place, puis le trocadéro. Enfin, la voici, magnifique, devant moi. A ses pieds les visiteurs grouillent comme des fourmis. Je vais me joindre à eux, le temps de descendre sur place.


Vue générale sur la tour Eiffel

Vue générale sur la tour Eiffel

Arrivé par le métro Kléber, la tour Eiffel est magnifique, vue de la dalle

Vue sur le 1er étage de la tour Eiffel

Vue sur le 1er étage de la tour Eiffel

Détail rapproché du 1er étage de la tour Eiffel, vue du Trocadéro. On voit assez bien, par temps clair

Les jardins du Trocadéro

Les jardins du Trocadéro

Les jardins du Trocadéro avec la tour Eiffel en fond. Par temps clair, le monument est magnifique. Ca fait une petite balade, de se rendre sur place.

Le carrousel, aux pieds de la tour Eiffel

Le carrousel, aux pieds de la tour Eiffel

Le carrousel, aux pieds de la tour Eiffel, fait la joie des enfants

La tour Eiffel vue de près

La tour Eiffel vue de près

La tour Eiffel vue de près, en fin d'après-midi.

Le pilier Ouest

Le pilier Ouest

Le pilier Ouest est une boutique, on ne peut y acheter des billets, qui sont en vente dans un kiosque, à côté.

Le pilier Nord

Le pilier Nord

Le pilier Nord ne permet pas l'achat de billet, en fait l'achat est fait dans des kiosques, juste à côté.

Le pilier Sud

Le pilier Sud

Le pilier Sud permet de monter à pieds, ou d'utiliser l'ascenseur réservé au restaurant 'Le Jules Verne'.


Petite promenade sur le parvis de la tour, puis entre les piliers. Il y a du monde, mais c'est acceptable. Une file d'attente est beaucoup plus longue qu'une autre, je me dirige vers la plus courte, bien sûr. Mais avant, un petit détour s'impose vers chacun des piliers.

. Lire le récit complet


Le pilier Est

Le pilier Est

Le pilier Est est l'un des deux à permettre la montée par ascenseur.

L'entrée du restaurant 'Le Jules Verne'

L'entrée du restaurant 'Le Jules Verne'

L'entrée du restaurant 'Le Jules Verne', au pilier Sud.

Buste de Gustave Eiffel

Buste de Gustave Eiffel

Buste de Gustave Eiffel, placé sur un beau piédestal au niveau du sol

Le bureau de la SETE

Le bureau de la SETE

Le bureau de la SETE, la Société d'Exploitation de la Tour Eiffel.

Le premier étage vue de dessous

Le premier étage vue de dessous

Le premier étage, vu de dessous. On distingue les barrière de sécurité en verre.

Le pavillon Ferrié, devant les barrières en verre

Le pavillon Ferrié, devant les barrières en verre

Le pavillon Ferrié et les barrières de protection, vus du sol.

Les ascenseurs Ouest

Les ascenseurs Ouest

Les ascenseurs Ouest en cours de montée


Je suis dans la file d'attente, il me faudra un quart d'heure seulement pour acheter mon billet. En attendant je prends quelques photos du monument, vu d'ici il est très impressionnant.

. Lire le récit complet


Les arcs décoratifs

Les arcs décoratifs

Vu du sol, les arcs décoratifs de la tour Eiffel.

Les escaliers

Les escaliers

Les escaliers montant au premier étage, dans le pilier Ouest.

Plaque indiquant l'origine du fer

Plaque indiquant l'origine du fer

Plaque indiquant l'origine du fer de la tour Eiffel. Il y en a plusieurs ainsi, à la base des arbalétriers.

Traces d'oxydation

Traces d'oxydation

Les traces d'oxydation sur les arbalétriers, un signe de l'usure de la tour.


Voilà, je viens d'acheter mon billet pour le 3e étage, ce qui me permettra de visiter aussi les deux autres. C'est ma quatrième visite au monument, mais la première fois que je monte en ascenseur. La sécurité est passée, la queue est derrière moi. Devant, j'ai les portes automatiques du pilier Est. Je m'avance, elle s'ouvre, et je me retrouve enfin à l'intérieur du pilier. Voici ce que j'y découvre...

. Lire le récit complet


L'entrée du pilier Est

L'entrée du pilier Est

L'entrée du pilier Est, une fois les barrières de sécurité passées.

La cage d'ascenseur

La cage d'ascenseur

La cage d'ascenseur du pilier Est, où l'on voit les citernes de contrepoids.

Les citernes de contrepoids

Les citernes de contrepoids

Les citernes de contrepoids de l'ascenseur Est. Ils étaient des réservoirs d'alimentation des pompes hydrauliques, en 1899.

Accès aux machines, dans le pilier Est

Accès aux machines, dans le pilier Est

La descente aux machines, dans le pilier Est.

Une machine de 1899, en exposition.

Une machine de 1899, en exposition.

Une machine de 1899, en exposition dans le pilier Est.

Panneau historique

Panneau historique

Ce panneau annonce la présence, juste au-dessous, d'une machine historique datant de 1899

L'intérieur du pilier Est

L'intérieur du pilier Est

L'intérieur du pilier Est, avec le départ de l'albalétrier

La montée dans l'ascenseur

La montée dans l'ascenseur

L'entrée dans l'ascenseur.


Me voici arrivé au 2e étage. Magnifique vue, mais je n'ai guère le temps d'en profiter, les guides me demandent de me mettre dans la file pour le 3e étage, comme les autres. Bon, heureusement qu'elle longe le balcon supérieur, ça me permet de profiter de la vue le temps de plonger au coeur de la tour, en direction des ascenseurs verticaux.

. Lire le récit complet


L'arrivée au 2e étage

L'arrivée au 2e étage

L'arrivée au 2e étage est proche de la boutique

Les ampoules scintillantes

Les ampoules scintillantes

Les ampoules scintillantes parsèment les faces de la tour

Détail des ampoules scintillantes

Détail des ampoules scintillantes

Les ampoules scintillantes sont assez grosses, vues de près

Paris vu du 2e étage de la tour Eiffel

Paris vu du 2e étage de la tour Eiffel

Paris vu du 2e étage de la tour Eiffel, en fin d'après-midi

Paris vu du 2e étage de la tour Eiffel

Paris vu du 2e étage de la tour Eiffel

Le champs-de-Mars vu du 2e étage de la tour Eiffel, en fin d'après-midi

La queue pour le 3e étage

La queue pour le 3e étage

La queue avant d'accéder au 3e étage de la tour Eiffel

L'ascenseur pour le 3e étage

L'ascenseur pour le 3e étage

L'ascenseur pour accéder au 3e étage de la tour Eiffel

L'arrivée au 3e étage

L'arrivée au 3e étage

L'arrivée au 3e étage, dans la salle

Les coursives du 3e étage

Les coursives du 3e étage

Les coursives du 3e étage offrent une belle vue sur Paris et les environs

L'arrivée des ascenseurs

L'arrivée des ascenseurs

L'arrivée des ascenseurs est un mur joliment décoré

La frise indiquant les directions des grandes villes

La frise indiquant les directions des grandes villes

Cette frise, au-dessus des vitres, montre la direction des grandes villes et grands monuments du Monde

Une coursive au 3e étage

Une coursive au 3e étage

Les coursives, au 3e étage de la tour Eiffel, font le tour du monument

Un panneau montrant le passé de la tour

Un panneau montrant le passé de la tour

Un des nombreux panneaux montrant les personnalités ayant visité la tour

Un panneau montrant les expériences faites sur la tour

Un panneau montrant les expériences faites sur la tour

Un panneau montrant les expériences faites sur la tour

Un panneau montrant les ingénieurs ayant conçu la tour Eiffel

Un panneau montrant les ingénieurs ayant conçu la tour Eiffel

Un panneau montrant les ingénieurs ayant conçu et construit la tour Eiffel

Panneau expliquant l'inauguration

Panneau expliquant l'inauguration

Panneau expliquant l'histoire de l'inauguration de la tour Eiffel


Voilà, maintenant je vais sortir sur les balcons, à l'étage au-dessus. Les visiteurs ne peuvent pas faire plus haut. Après, ce sont les machines techniques, les antennes, les salles techniques, etc. La vue est impressionnante, mais pas autant que je le pensais. Par contre, regarder en bas, ça oui, c'est impressionnant ! Je me décide à faire le tour des balcons, on y trouve des petites choses plutôt intéressante : Une maquette du sommet tel qu'il était initialement, des panneaux explicatifs, une reproduction du bureau de Gustave Eiffel, et l'inévitable bar à champagne.

. Lire le récit complet


Vue du 3e étage

Vue du 3e étage

Paris vu du 3e étage de la tour Eiffel

Un balcon du 3e étage de la tour Eiffel

Un balcon du 3e étage de la tour Eiffel

Un balcon du 3e étage de la tour Eiffel

Un balcon du 3e étage de la tour Eiffel

Un balcon du 3e étage de la tour Eiffel

Un balcon du 3e étage de la tour Eiffel. On voit la maquette du sommet, à l'époque de sa construction

La maquette du sommet

La maquette du sommet

La maquette du sommet, en vitrine justement au sommet

L'extérieur du 3e étage

L'extérieur du 3e étage

L'extérieur du 3e étage de la tour Eiffel

L'extérieur du 3e étage

L'extérieur du 3e étage

L'extérieur du 3e étage de la tour Eiffel

Maquette de l'installation du manomètre

Maquette de l'installation du manomètre

Maquette de l'installation du manomètre à air libre

Mannequin de Claire Eiffel

Mannequin de Claire Eiffel

Mannequin de Claire Eiffel, dans le bureau reconstitué d'Eiffel, au 3e étage de la tour

Mannequins dans le bureau d'Eiffel

Mannequins dans le bureau d'Eiffel

Mannequin de Gustave Eiffel et Thomas Edison, dans le bureau reconstitué, au 3e étage de la tour

Panneaux informatifs

Panneaux informatifs

Panneaux informatifs sur l'histoire de la tour Eiffel, au 3e étage

Plaque commémorative

Plaque commémorative

Plaque commémorant le hissage du drapeau tricolore en août 1945

Bar à champagne

Bar à champagne

Bar à champagne, au 3e étage de la tour

Longues-vues typiques de la tour Eiffel

Longues-vues typiques de la tour Eiffel

Longues-vues typiques de la tour Eiffel, il y en a tout autour, à tous les étages

Un des paratonnerres de la tour

Un des paratonnerres de la tour

Un des paratonnerres secondaires de la tour Eiffel, il y en a tout autour

Installation technique du sommet

Installation technique du sommet

Installation techniques du sommet de la tour

Installation technique du sommet

Installation technique du sommet

Installation techniques du sommet de la tour


Il ne fait pas très froid là-haut, mais le vent est désagréable. Au bout d'un moment j'apprécie de revenir dans la pièce principale. J'en refais le tour pour voyager un peu : La frise m'indique les directions des grandes villes du Monde, ainsi que les principaux autres monuments. Il y a des intéressants panneaux explicatifs aussi. Mais au bout d'un moment il me tarde de voir ce qu'il y a plus bas. Je reprends donc l'ascenseur en sens inverse et arrive au 2e étage.

. Lire le récit complet


Retour aux coursives

Retour aux coursives

Retour aux coursives du 3e étage, histoire de se mettre au chaud

Arrivée de l'ascenseur au 2e étage

Arrivée de l'ascenseur au 2e étage

Retour au 2e étage, obligatoirement par l'ascenseur

Plate-forme du 2e étage

Plate-forme du 2e étage

Le 2e étage de la tour Eiffel

L'ascenseur Ouest au 2e étage

L'ascenseur Ouest au 2e étage

L'arrivée de l'ascenseur Ouest, au 2e étage

La plate-forme du 2e étage

La plate-forme du 2e étage

La plate-forme du 2e étage, lorsqu'on est au 2e niveau

L'escalier technique

L'escalier technique

L'escalier technique, lorsqu'on est au 2e niveau

Sommet de la tour

Sommet de la tour

Le sommet de la tour, dans la pénombre, lorsque l'éclairage se met en route

Sommet de la tour

Sommet de la tour

Le sommet de la tour un peu plus tard, alors qu'il fait bien nuit

Ascenseur montant au 3e étage

Ascenseur montant au 3e étage

Vue de l'ascenseur montant au 3e étage

Balcon du 2e étage

Balcon du 2e étage

Balcon du 2e étage, la nuit

Balcon du 2e étage

Balcon du 2e étage

Balcon du 2e étage, la nuit

Escalier entre deux niveaux

Escalier entre deux niveaux

Cet escalier communique entre les deux niveaux du 1er étage

Le balcon au 1er niveau

Le balcon au 1er niveau

Le balcon du 1er niveau, au 1er étage. La nuit, en semaine, c'est assez calme...

Le balcon au 1er niveau

Le balcon au 1er niveau

Le balcon du 1er niveau, au 1er étage. La nuit, en semaine, c'est assez calme...

Une longue-vue, au premier étage

Une longue-vue, au premier étage

Une longue-vue, au premier étage. La nuit s'est un peu inutile...

Marquage au sol des directions

Marquage au sol des directions

Marquage des directions au sol, au 1er étage.


Le 2e niveau est assez vite fait, mis à part les ascenseurs pour le 3e il n'y a guère que la boutique et les balcons. Je descends donc au-dessous, les balcons sont plus larges, plus beaux aussi. Ils permettent d'entrer dans la grande salle, celle qui contient plusieurs boutiques (dites "Officielles" !), un point de restauration, le bar à macarons, et quelques autres endroits moins utiles. Je m'y balade tranquillement, profitant du peu d'affluence en ce début de soirée.

. Lire le récit complet


L'arrière de la boutique

L'arrière de la boutique

L'arrière de la boutique, accessible de l'intérieur

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles

L'entrée d'une des boutiques officielles. Celle-là est centrale

Une cafétériat, au deuxième tage

Une cafétériat, au deuxième tage

Une cafétériat, au deuxième étage de la tour.

Le hall du 2e étage

Le hall du 2e étage

Le hall du 2e étage, ouvrant sur les boutiques, la cafétariat, etc.

Décor du 2e étage

Décor du 2e étage

La boutique centrale est très joliment décorée

Décor du 2e étage

Décor du 2e étage

La boutique centrale est très joliment décorée

Arrivée de l'ascenseur du 1er étage

Arrivée de l'ascenseur du 1er étage

Arrivée de l'ascenseur du 1er étage, à l'intérieur

Le kiosque à macarons

Le kiosque à macarons

Le kiosque à macarons, au 2e étage

La tour Eiffel en macarons

La tour Eiffel en macarons

La tour Eiffel en macarons, en vitrine du kiosque à macarons


C'est le moment pour moi de descendre au 1er étage. J'ai pas envie de prendre l'ascenseur, j'ai un escalier qui s'offre à moi. Ca me parait plus intéressant, et j'ai bien fait car je croise l'ascenseur, qui me permets de bien voir le mannequin qui simule le rôle du machiniste, avant son remplacement par des systèmes électroniques pilotés de l'intérieur. Allez, un peu de courage, et je dois faire de l'exercice en plus, alors c'est le moment ou jamais. De toutes façons, en descente, c'est facile.

. Lire le récit complet


L'escalier descendant au 1er étage

L'escalier descendant au 1er étage

L'escalier descendant au 1er étage

Mannequin machiniste des ascenseurs

Mannequin machiniste des ascenseurs

Mannequin machiniste des ascenseurs, mis ici pour rappeller la fonction de ce personnel, jusqu'à encore récemment

Numéro des marches

Numéro des marches

Les marches de la tour Eiffel sont numérotées; comme c'est montré sur cette photo.

Cage d'ascenseur Ouest

Cage d'ascenseur Ouest

La cage d'ascenseur Ouest, pendant la descente entre les 2e et 1er étage.

Entremêlement de poutrelles, entre les 1er et 2e étage

Entremêlement de poutrelles, entre les 1er et 2e étage

Entremêlement de poutrelles, entre les 1er et 2e étage

Entremêlement de poutrelles, entre les 1er et 2e étage

Entremêlement de poutrelles, entre les 1er et 2e étage

Entremêlement de poutrelles, entre les 1er et 2e étage

Départ de l'escalier entre les 1er et 2e étage

Départ de l'escalier entre les 1er et 2e étage

Départ de l'escalier entre les 1er et 2e étage. Il se trouve au 1er.


Me voici arrivé au premier étage. On se croirai un peu dans un autre monde, et encore, l'arrivée de la pluie minimise tout : Ce n'est pas du tout le même décor que là-haut. En haut, c'est la tour Eiffel telle qu'on la connaissait avant : Technique, métallique, chargée. Ici, tout est épuré, large, en rondeur. Les trois pavillons pointent leurs nez au-dessus des vitres de protection, ils sont réussis, il faut bien le dire, et s'accordent à merveille avec l'architecture générale de la tour. Il y a pas mal de choses à voir à cet étage, à commencer par l'esplanade qui s'offre à moi, large, aérée, et hélas pas abritée du crachin qui me tombe dessus...

. Lire le récit complet


Esplanade principale

Esplanade principale

Esplanade principale du 1er étage. Il y avait autrefois 4 restaurants et des galeries couvertes

Esplanade principale

Esplanade principale

Esplanade principale du 1er étage. Elle sert de lieu d'exposition temporaire

Esplanade principale

Esplanade principale

L'esplanade principale du 1er étage est bordée d'arcades rappelant le style d'autrefois.

Hall Gustave Eiffel

Hall Gustave Eiffel

Hall Gustave Eiffel, derrière les barrières vitrées

Hall Gustave Eiffel

Hall Gustave Eiffel

Le hall Gustave Eiffel peut être privatisé, il est louable

Hall Gustave Eiffel

Hall Gustave Eiffel

Le hall Gustave Eiffel peut être privatisé, il est louable

Hall Gustave Eiffel

Hall Gustave Eiffel

L'architecture des nouveaux halls sont magnifiques, à la fois modernes, grands mais peu encombrants

Plancher de verre

Plancher de verre

Un des 8 planchers de verre de la tour Eiffel. Ils ne sont pas très grands, mais nombreux.

Structure du 2e étage

Structure du 2e étage

Architecture du 2e étage vue du dessous et du 1er étage.

Kiosque présentant la construction de la tour

Kiosque présentant la construction de la tour

Kiosque présentant la construction de la tour

Escalier montant au 2e niveau

Escalier montant au 2e niveau

L'escalier montant au 2e niveau du 1er étage

Présentation de la pompe Edoux

Présentation de la pompe Edoux

Dans sa bulle de plastique, la pompe Edoux montait l'ascenseur au 3e étage de la tour, en 1 pallier seulement

La pompe Edoux

La pompe Edoux

Présentation au public de la pompe Edoux, qui fut utilisée jusqu'en 1983

La cage d'ascenseur descendant dans le pilier Est

La cage d'ascenseur descendant dans le pilier Est

La cage d'ascenseur descendant dans le pilier Est

Passage entre l'esplanade et les galeries extérieures

Passage entre l'esplanade et les galeries extérieures

Passage entre l'esplanade et les galeries extérieures

Galeries extérieures du 1er étage

Galeries extérieures du 1er étage

Une des quatre galeries extérieures du 1er étage

Présentation de la tour Eiffel

Présentation de la tour Eiffel

Panneaux explicatifs sur les galeries extérieures

Présentation de la tour Eiffel

Présentation de la tour Eiffel

Panneaux explicatifs sur les galeries extérieures

Présentation de la tour Eiffel

Présentation de la tour Eiffel

Panneaux explicatifs sur les galeries extérieures

Présentation de la tour Eiffel

Présentation de la tour Eiffel

Panneaux explicatifs sur les galeries extérieures

Gare d'ascenseurs Nord

Gare d'ascenseurs Nord

La gare d'ascenseurs Nord, un bâtiment moderne très joli

Gare d'ascenseurs Ouest

Gare d'ascenseurs Ouest

La gare d'ascenseurs Ouest, de même style que les halls

Gare d'ascenseurs Ouest

Gare d'ascenseurs Ouest

La gare d'ascenseurs Ouest, de même style que les halls

Structure interne de la tour Eiffel

Structure interne de la tour Eiffel

L'enchevêtrement des poutrelles est impressionnant, dans les piliers

Les lampes à sodium

Les lampes à sodium

L'éclairage de la tour Eiffel est assuré par des grandes lampes à soidum

La structure interne d'un pilier

La structure interne d'un pilier

La structure interne d'un pilier, en l'occurence le pilier Ouest

Départ de l'ascenseur Est

Départ de l'ascenseur Est

L'ascenseur Est, en direction du 2e étage


De retour à l'esplanade je détaille ce qu'il y a et que je n'avais pas vraiment vu à mon arrivé, juste deviné : Le kiosque rappellant l'exposition universelle de 1889, pour laquelle la tour a été construite, un morceau de l'escalier d'origine, avec la couleur d'origine justement, et diverses petites choses du même type. Il y a même la pompe Edoux qui servait à alimenter en eau l'ascenseur hydraulique qui "poussait" les visiteurs au 3e étage, via un palier.

. Lire le récit complet


Escalier d'origine

Escalier d'origine

Portion d'escalier d'origine, celui qui montait au 3e étage. Il est présenté au public ainsi, dans sa couleur d'origine

Escalier d'origine et kiosque

Escalier d'origine et kiosque

L'escalier d'origine et un kiosque montrant l'exposition universelle de 1889

Pavillon de l'exposition universelle

Pavillon de l'exposition universelle

Kiosque montant l'exposition universelle de 1889, pour laquelle la tour a été construite

Animations du kiosque

Animations du kiosque

Kiosque montant l'exposition universelle de 1889, pour laquelle la tour a été construite

Pied Sud de la tour Eiffel

Pied Sud de la tour Eiffel

Pied Sud de la tour Eiffel, vu du 1er étage

Pied de la tour Eiffel

Pied de la tour Eiffel

Pied de la tour Eiffel, vu du 1er étage

Escalier du 2e étage

Escalier du 2e étage

Escalier montant au 2e étage, la nuit. Lui aussi est éclairé.


Après avoir fait le tour de l'étage, je vais m'occuper des 3 halls, les trois bâtiments principaux. Le hall "Eiffel" est à la location, et justement aujourd'hui il a été loué. Entrée interdite donc, mais de toutes façons je n'aurait quand même pas pu y entrer. L'autre hall est le restaurant 58°, il n'est donc pas spécialement visitable, à moins d'aller y manger, ce qui n'est pas mon cas. Le dernier, le hall Ferrié, est ouvert (et conseillé) au public, c'est donc vers lui que je me rends. Il contient une boutique, un point de restauration, un cinéma, un espace détente, des toilettes. Je conseille d'ailleurs d'aller s'y laver les mains : On a une vue plongeante sur 60m de profondeur !

. Lire le récit complet


Le Hall Ferrié

Le Hall Ferrié

Le hall Ferrié identique aux 2 autres halls présents au 1er étage

Le Hall Ferrié

Le Hall Ferrié

Le hall Ferrié contient des boutique, un point de restauration, une salle de repos, une de cinéma et les commodités

Le Hall Ferrié

Le Hall Ferrié

L'intérieur du hall Ferrié, avec un mur très décoré

La tour de 300m

La tour de 300m

Version électronique consultable du livre 'La tour de 300m'

Informations sur la tour

Informations sur la tour

Ces quelques informations sur la tour se trouvent à l'intérieur du hall Ferrié

Informations sur la tour

Informations sur la tour

Le mur intérieur du hall Ferrié est bardé d'images en realation avec la tour

La vue du 2e niveau, Hall Ferrié

La vue du 2e niveau, Hall Ferrié

La vue de la mezzanine du hall Ferrié

Espace détente

Espace détente

L'espace détente, au 2e niveau du hall Ferrié

Cinéma

Cinéma

L'espace cinéma, retraçant l'histoire de la construction, les illuminations, et diverses autres choses

Cinéma

Cinéma

L'espace cinéma, retraçant l'histoire de la construction, les illuminations, et diverses autres choses

Cinéma

Cinéma

L'espace cinéma, retraçant l'histoire de la construction, les illuminations, et diverses autres choses

Cinéma

Cinéma

L'espace cinéma, retraçant l'histoire de la construction, les illuminations, et diverses autres choses


Bien, il se fait tard, ça va être le moment de partir. Je fais un dernier tour de l'étage, avant de me décider définitivement. Cette fois-ci je descendrai par l'ascenseur, pour voir l'intérieur du pilier Ouest, des fois qu'il y ai des choses de spécial à voir.

. Lire le récit complet


Protection

Protection

Les grandes baies permettant de voir le bas de la tour, de l'intérieur

Plancher de verre

Plancher de verre

Un des nombreux planchers de verre de la tour, au 1er étage. Il s'agit du plancher Ouest

Place to Kiss

Place to Kiss

Ce graffiti est l'un de ceux dessiné par l'exploitant, c'est un peu un endroit typique pour un selfie, par exemple

Pavillon du 58

Pavillon du 58

Le pavillon du 58 est le restaurant du 1er étage, il vaut mieux réserver

Entrée du pavillon du 58

Entrée du pavillon du 58

L'entrée du pavillon 58, qui est du même style que les autres pavillons de l'étage

Entrée du pavillon du 58

Entrée du pavillon du 58

L'entrée du pavillon 58, qui est du même style que les autres pavillons de l'étage


Tiens, je ne me suis pas vraiment promené sur les galeries extérieurs, c'est vrai qu'il y a d'intéressants panneaux explicatifs sur la tour Eiffel, comment elle a été décidé, construite, dans quels films elle apparait, sa comparaison avec les autres tours du Monde, etc.

. Lire le récit complet


Une des galeries du 1er étage

Une des galeries du 1er étage

L'une des galeries du premier étage, assez calme le soir, en semaine

Nom des galeries

Nom des galeries

Chaque galerie du premier étage a son propre nom, ici, c'est la rue des Arts et des sciences

Une des galeries du 1er étage

Une des galeries du 1er étage

L'une des galeries du premier étage, assez calme le soir, en semaine

Entretoises au niveau du 1er étage

Entretoises au niveau du 1er étage

Entretoises au niveau du 1er étage

Retour dans le pilier

Retour dans le pilier

Sortie de la tour, c'est le dernier pilier. Vue sur l'arbalétrier, parfaitement entretenu.

Panneau explicatif

Panneau explicatif

Panneau explicatif sur la machine de 1899 exposée dans le pilier Ouest, le pilier qui m'a servi de sortie

Citernes de contrepoids

Citernes de contrepoids

Les citernes de contrepoids, qui servaient autrefois d'alimentation des pompes hydrauliques

Citernes de contrepoids

Citernes de contrepoids

Les citernes de contrepoids, qui servaient autrefois d'alimentation des pompes hydrauliques

Inscription indiquant les hauts-fourneaux

Inscription indiquant les hauts-fourneaux

Inscription indiquant les hauts-fourneaux ayant forgé les pièces de la tour


Bien, cette fois-ci c'est sûr, je suis revenu sur le plancher des vaches. Il ne me reste plus qu'à repartir par le même chemin, mais cette fois-ci j'en profiterai pour prendre les photos de nuit, et de préférence scintillante. Chance ! C'est justement 21h pile, le scintillement va se déclencher !

. Lire le récit complet


Inscription indiquant l'origine du fer de la tour

Inscription indiquant l'origine du fer de la tour

Inscription indiquant l'origine du fer de la tour

Vue de la tour Eiffel du sol, la nuit

Vue de la tour Eiffel du sol, la nuit

Vue de la tour Eiffel du sol, la nuit

Un des 4 arcs décoratifs

Un des 4 arcs décoratifs

Un des 4 arcs décoratifs, vu de nuit

La tour Eiffel de nuit

La tour Eiffel de nuit

La tour Eiffel de nuit, vue de près

La tour Eiffel de nuit

La tour Eiffel de nuit

La tour Eiffel de nuit, vue de près

La tour Eiffel scintillante, vue de près

La tour Eiffel scintillante, vue de près

La tour Eiffel scintillante, vue de près

La tour Eiffel scintillante, vue de loin

La tour Eiffel scintillante, vue de loin

La tour Eiffel scintillante, vue de loin

La tour Eiffel, de nuit

La tour Eiffel, de nuit

La tour Eiffel de nuit


Et voilà, je repars en métro la tête pleine d'images. La tour Eiffel est vraiment spectaculaire, il a probablement fallut une sacré force d'esprit pour la concevoir, la construire, et parvenir à la conserver. C'est tout l'objet de ce site Internet qui explique tout ça. Si vous avez apprécié ce récit en photos, lisez-donc le récit texte, il est beaucoup plus complet.

. Lire le récit complet



Voir aussi :

. Histoire de la tour Eiffel

. récit d'une visite à la tour Eiffel


La tour Eiffel

Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Agatha Christie, Marguerite Duras, Charles Baudelaire, dans des domaines divers : Les Pyrénées Catalanes, L'univers Star Trek, L'Art Roman.