Visiter la tour Eiffel


Aller aux pieds de la tour Eiffel est une expérience qu'il faut avoir vécu au moins une fois dans sa vie. L'impression de grandeur que le visiteur subit est vraiment forte, mais rien ne vaut le fait de grimper jusqu'au deuxième étage. Il y a deux solutions, soit vous prenez l'escalier, soit l'ascenseur. L'escalier est un excellent choix, mais il faut quand même être capable de monter les plus de 400 marches qui mènent au premier étage (720 pour le second). L'ascenseur, si il est pratique, vous demandera un sacré effort d'attente, la queue est longue. Si vous avez opté pour l'ascenseur, sachez que vous pourrez monter ainsi jusqu'au 3e étage, à condition de changer d'ascenseur, et moyennant un supplément. A pied, vous êtes bloqué au 2e, l'escalier n'est pas prévu pour accueillir le public. Enfin, au second étage, vous êtes quand même à 116 mètres de haut, c'est déjà pas mal. Le troisième est à 276 mètres, presque au sommet.

Organiser sa visite


Un haut lieu touristique

La tour Eiffel est le deuxième site payant le plus visité de France, avec 7,1 millions de visiteurs en 2011. C'est aussi un site particulièrement prisé des étrangers puisque que trois visiteurs sur quatre n'est pas Français. Si on cumule l'ensemble des visiteurs d'un site dans son histoire, la tour Eiffel est le monument qui a été le plus visité au Monde (On parle de sites payants), puisque dès sa création elle a été ouverte aux touristes et n'a cessé de l'être depuis. En France, le site gratuit le plus visité est la cathédrale Notre Dame, avec 13,6 millions de visiteurs.


Les tarifs

Ces tarifs sont ceux en cours au 1er Janvier 2015. Seuls ceux indiqués sur le site officiel de la tour font foi. Vous pouvez acheter votre ticket sur place ou sur le site de la billetterie de la Tour Eiffel. Dans ce cas se sera à vous de l’imprimer ou, mieux, de le mettre sur votre téléphone portable qui vous servira de ticket d'entrée. Il n'est pas possible d’acheter un billet "accès par l’escalier" à travers le site Internet, comme indiqué ci-dessous.


par l'escalier

En empruntant l'escalier vous accèderez au premier et second étage, en fonction de votre état de fatigue. C'est haut, c'est long, mais c'est une très bonne expérience que de monter la tour Eiffel à pieds. La sensation de hauteur est plus impressionnante que par l'ascenseur, aussi bien pour la montée que pour la descente. D'ailleurs à ce sujet vous ne pouvez pas monter à pieds et descendre par l'ascenseur. Il y a 400 marches pour accéder au 1er étage, et 720 pour le 2e, soit 320 de plus. Après, c'est fini car l'escalier montant au 3e étage est à l'usage du personnel et sert d'escalier de secours pour les personnes allant au 3e étage par l'ascenseur, il est donc interdit au public.

L'entrée des escaliers se fait par le pilier Sud, mais la sortie par n'importe quel pilier dont l'escalier est ouvert, ce que je conseille de faire parce qu'il y a toujours quelque chose de différent à voir d'un pilier à l'autre, bien qu'ils se ressemblent tous. Le tarif des billets est :

     . Adulte : 7,00 €

     . Jeune : 5,00 €

     . Tarif spécial : 3,00 €

A noter que la montée par l'escalier est le seul mode de visite dont le ticket ne peut pas être acheté sur Internet, il faut obligatoirement l'acheter sur place. Ce n'est pas un gros inconvénient car il n'y a jamais la queue à ce guichet, il est distinct de celui des ascenseurs.


Ascenseur second étage

Il y a trois ascenseurs pour monter au second étage de la tour Eiffel, ils sont dans les piliers Est, Nord et Ouest (Celui du Sud est réservé au client du restaurant, le "Jules Verne". Si il est plus aisé de prendre l'ascenseur pour monter, on perd en intérêt car monter à pied est très intéressant. Mais je reconnais qu'après une journée de visite à Paris, monter à pieds n'est pas évident. Les tickets d'accès aux ascenseurs sont vendus sur place, mais attendez vous à avoir de l'attente, sauf si vous venez un moment calme. Pour éviter ça vous pouvez acheter le ticket sur Internet, sur le site officiel de la tour Eiffel. Les tarifs des ascenseurs pour les 1er et 2e étages sont :

     . Adulte : 11,00 €

     . Jeune : 8,50 €

     . Tarif spécial : 4,00 €


Ascenseur 3e étage :

Le 3e étage de la tour est accessible à travers deux ascenseurs spéciaux, qui monte verticalement (Les autres montent de façon oblique). Là aussiil vaut mieux acheter ses tickets à l'avance sur le site Internet officiel. Les tarifs des billets sont :

     . Adulte : 17,00 €

     . Jeune (12-24) : 14,50 €

     . Tarif spécial : 10,00 €


Le tarif spécial s'applique pour les enfants de 4 à 11 ans, les personnes handicapées et les accompagnants des personnes handicapées. Le tarif Jeune est applicable pour les personnes âgées de 12 à 24 ans. Les enfants de 4 ans sont les invités de la tour Eiffel, ils peuvent entrer gratuitement.


Horaires

Les horaires de la tour Eiffel sont :

. de mi-juin à fin septembre : 9h00 à minuit

. d'octobre à mi-juin : 9h30 à 23h00

. Ouverture exceptionel de 9h00 à minuit le week-end de Pâques et pendant les vacances de printemps

L'horaire du soir est celle de la dernière montée, mais rassurez-vous : la tour continue d'être visitable pendant encore 45 minutes, soit jusqu'à 1 heure moins le quart l'été, et minuit moins le quart l'hiver. Là, le personnel vous dirigera vers les sorties. A noter également que ces horaires sont valables pour un accès par l'ascenseur, l'escalier ferme ses grilles à 18h l'hiver. L'été, ça reste ouvert normalement jusqu'à l'horaire normal.


Accès

La Tour Eiffel est située à l'extrémité nord du Champs de Mars, sur les rives de la Seine dans le septième arrondissement de Paris. La ville dispose d'un bon système de transport en commun, vous avez plusieurs façons d'arriver sur place :

. Métro

Il ya trois stations près de la Tour: Bir-Hakeim (ligne 6), Trocadéro (lignes 6 et 9) et de l'Ecole Militaire (ligne 8). La meilleure est Trocadéro : de cette station peut faire une promenade à travers les jardins du Palais de Chaillot, mais c'est surtout la vue sur la tour qui est intéressante. La sortie de la station de métro étant de l'autre côté du Trocadéro, vous arriverez par la terrasse du Trocadéro qui offre une vue splendide sur la tour Eiffel, les fontaines, les jardins et tout Paris, en arrière plan. C'est vraiment la station idéale. Bir-Hakeim est au Sud-Ouest, vous arriverez par le champs de Mars en longeant l'ecole militaire, l'effet de surprise sera plus faible et vous n'aurez la vue que sur le monument. La sortie de métro "Ecole militaire" est sensiblement identique à Bir-Hakeim.

. RER

En train, vous devez descendre à la station Champ de Mars-Tour Eiffel (ligne C) Elle se trouve le long des quais et vous devrez remonter l'avenue jusqu'au Champs-de-Mars pour voir le monument qui vous apparaîtra à travers la végétation, les grands arbres du parc la masquant. Ce n'est pas la meilleur façon de la découvrir, mais il y a pire car on ne la voit quasiment qu'au dernier moment.

. Bus

Pour le transit options de bus sont variés : vous pouvez utiliser des lignes 22, 30, 32, 42, 63, 69, 72, 80, 82 et 87. Ca fait pas mal, mais il n'y a rien de spécial à ajouter, vous découvrirez Paris autrement qu'en métro, c'est toujours mieux. Mais moins rapide.

. Batobus

Le Batobus est un bateau qui navigue sur la Seine. La rotation est de 20 minutes en saison au "Port de la Bourdonnais". Utiliser ce moyen de transport vous permet en plus de profiter d'une balade sur la Seine, ce qui est toujours sympathique. Je le conseille fortement.

. Parking

Si vous cherchez un espace de stationnement, vous pouvez le trouver à la Place Joffre, Quai Branly. Mais on ne répètera jamais assez que Paris n'est pas conçu pour les voitures, alors inutile d'ajouter les voitures des touristes au capharnaüm local, c'est déjà bien assez complexe comme ça. (Et je ne suis pas parisien, contrairement à ce qu'on pourrait croire). Non, conduire à Paris n'est pas si facile que ça.

. Taxi

Il y a une station de taxi au Quai Branly, Pilier Ouest Tour. Très bien, pratique, mais forcément plus cher que les autres moyens de locomotion.


Les restaurants

Question restauration, la tour Eiffel dispose de trois établissements très différents, plus un bar à champagne et un bar à macarons. Si on oubli ces deux dernières propositions qui ne sont pas destinées à faire un vrai repas, il nous reste, par ordre de qualité de prestations :

  • Le buffet Tour Eiffel, un établissement de restauration rapide,
  • Le 58 Tour Eiffel, un restaurant chic,
  • Le Jules Verne, un restaurant étoilé tenu par Alain Ducasse.

Bien sûr, plus la prestation est élevée, plus le prix est cher... Attention donc quand vous réservez, vérifier que le menu est bien à votre portée, vous pourriez avoir de mauvaises surprises.


Le buffet Tour Eiffel

Le buffet Tour Eiffel est dans l'un des pavillons publics du premier étage. C'est un simple restaurant de restauration rapide dans lequel le visiteur peut s'assoir pour se reposer un peu, encore qu'à l'heure du déjeuner, il y a du monde. Un autre buffet existe au 2e étage, il est un peu plus simple mais ressemble beaucoup quand même à celui de l'esplanade. Ils proposent des salades, sandwichs, viennoiseries et pâtisseries diverses. Il y a même des distributeurs automatiques, en cas d'affluence.


Le 58 Tour Eiffel

Le 58 Tour Eiffel est également au premier étage, il est connu aussi sous son ancien nom d'Altitude 95. Il peut accueillir 250 personnes sur 2 niveaux, avec vue sur la Seine et le Trocadéro. Son nom est tiré du fait qu'il est à 57 mètres au-dessus du sol, plus d'un mètre de hauteur d'estrade, à l'intérieur. Le personnel parle anglais et français. Les prix sont chers, de 41,50 € le midi à 80€ le soir (Prix en 2016). Il y a un menu enfant à 19€. Il fait deux services, un à midi, l'autre à 13h30, mais il reste ensuite ouvert jusqu'à 17h30 heures, avec les dernières commandes pour les plats chauds à 16h.

A ce prix là il y a quand même le vin et le café, plus l'entrée, le plat et le dessert, le tout d'une bonne qualité. Tout est servi de façon originale dans un panier pique-nique, mais bien sûr la carte propose plusieurs choix de mets. Le soir les menus sont plus travaillés, et l'ambiance est plus magique avec la vue sur Paris illuminée.


Le Jules Verne

La dernière option est le Jules Verne, situé au deuxième étage de la Tour. Il est considéré comme l'un des meilleurs restaurants non seulement de Paris mais aussi de France. Il a une étoile dans le prestigieux guide Michelin. Les clients ont accès à un ascenseur privé et un service de voiturier. Ce restaurant est idéal pour les occasions spéciales, romantiques, surtout le soir lorsque Paris s'illumine.


Autres offres de restauration

Mis à part ça la tour Eiffel propose diverses boutiques où l'on peut acheter de la nourriture, des collations variées. Tout au long de la journée, vous pourrez profiter d'une grande variété de boissons chaudes et froides, sucrées ou salées, snacks, salades, pâtisseries, gâteaux, pizzas et des glaces, pour consommer sur place ou à emporter. Ils sont ouverts de 9h30 à 23h30.

A noter la présence du salon Gustave Eiffel au permier étage, c'est un salon conçu spécialement pour des événements allant jusqu'à 350 personnes. Il est utilisé à titre privé pour les lancements de produits, les dîners de gala, les séminaires et autres évenements. Et enfin, le Bar à Champagne offres, au sommet de la Tour Eiffel, un endroit pour déguster un verre de champagne, rose ou blanc, avec une belle vue panoramique sur Paris. Selon votre choix, le coût du verre va de 10 à 20 euros.


Restrictions et sécurité

Comme tout monument historique la tour Eiffel a des conditions de visite particulière. De par sa forme élevée l'accès au sommet peut être fermé à cause du mauvais temps, par exemple en cas de grands vents ou de fortes pluies. La structures métalliques est glissante si elle est mouillée, attention donc si vous êtes sur la tour un jour de pluie ou même de bruine. La tour peut être également partiellement fermée pour diverses raisons : Travaux sur une zone particulière, maintenance, préparation d'expositions, etc.

La sécurité est également un point important. Vous ne pourrez pas monter si vous avez de grands sacs à dos ou des bagages encombrants, et attention, il n'y a pas de consignes. Vous pourrez être amené à ouvrir vos sacs au contrôle de sécurité.

Les animaux ne sont pas admis sur la tour, à l'exception des chiens d'aveugle, évidemment.


Le tourisme dans le temps

Entrée du public en 1890

Entrée du public en 1890

Dès sa construction la tour Eiffel a pu être visité. En fait, elle a ouvert ses portes alors que les riveteurs terminaient le travail, que les ouvriers posaient encore les éléments des ascenseurs, ce qui fait qu'ils ne pouvaient monter que par les escaliers, les ascenseurs n'étant pas encore mis en service. Mais le succès de l'exposition universelle de 1898, pour laquelle elle a été construit, est aussi le succès de la tour Eiffel. L'ouverture au public s'est faite le 15 mai 1889, les ascenseurs seront mis en service à partir du 26 mai, soit 11 jours plus tard, mais le dernier ascenseur ne le sera que le 19 juin. Pendant ce temps la foule montait à pieds, et il faut bien dire ce qui est : L'engouement était là. Dès la première semaine on comptabilise 28 922 visiteurs, ce qui est énorme. Il faut dire aussi que la tour était la porte d'entrée de l'Exposition Universelle de 1889 qui venait tout juste d'ouvrir, ça amenait une foule immense. D'ailleurs sur les 32 millions d’entrées comptabilisés pour l’Exposition, environ 2 millions monteront sur la tour.

Mais, une fois l’Exposition finie l'effet de curiosité retombe. En 1899, seules 149 580 entrées sont comptabilisées. Sachant que la tour est sensée être démontée dans 20 ans, Gustave Eiffel fit tout ce qui était en son pouvoir pour accroitre sa renommée, car sans le succès populaire, il ne faisait aucun doute qu'elle serait réellement démontée, et ça, il ne le voulait pas. Donc, pour attirer le public, il commence par baisser les prix, ce qui augmente légèrement le nombre de visiteurs, mais ce n'est pas suffisant. Arrive alors l'Exposition Universelle de 1900, et là aussi la tour reçu un grand nombre de visiteurs, mais malgré le million de tickets vendus, ce score n'était pas suffisant. A l'issu de cette évènement les visiteurs ne vinrent plus sur la tour Eiffel, ce qui inquiéta encore plus Eiffel, l'échéance des 20 ans arrivant à grand pas.

Finallement, c'est l'utilité militaire de la tour qui permit à Eiffel de la conserver, l'armée en ayant trouvée une utilisation (La télégraphie sans fil)

Par la suite, la tour reçu toujours un grand nombre de visiteurs, mais ce n'est que vers les années 60 que ce chiffre crut régulièrement pour arriver aux près de 8 millions annuels d'aujourd'hui. Voici les années durant lesquelles un cap a été franchi, en nombre de visiteurs total depuis sa construction :

  • 1953 : 25 000 000e visiteur : L'heureux élu a gagné une voiture !
  • 1983 : 100 000 000e visiteur : Pour fêter cet évènement Mireille Mathieu devient l'hôtesse de la Tour
  • 1993 : 150 000 000e visiteur
  • 2002 : 200 000 000e visiteurs : 1200 personnes ayant fait le succès de la tour sont invitées sur la tour

Les visiteurs célèbres

Depuis sa construction la tour Eiffel a été l'hôte de bon nombre de personnalités. Si on trouve dans cette liste très longue de nombreuses personnalités politiques, c'est juste que ces derniers sont plus sous les feux des projecteurs que les autres personnalités, mais ce ne sont pas les seules célébrités à monter sur la tour. Vous avez ci-dessous le lien menant à cette liste, qui commence en 1889 et se termine de nos jours.

. Liste des visiteurs célèbres de la tour Eiffel.



Voir aussi :

. A voir sur la tour Eiffel

. Description de la tour Eiffel


La tour Eiffel

Copyright 2016 - Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur. Ce site Internet est un site privé, non officiel, issu du travail de compilation des oeuvres de différents auteurs.

Autres sites Internet du même auteur dans le domaine Littéraire : Agatha Christie, Marguerite Duras, Charles Baudelaire, dans des domaines divers : Les Pyrénées Catalanes, L'univers Star Trek, L'Art Roman.